Rugby M : match Pharma 12/03

19/03/2015 22:16

En ce jeudi 12 mars, nombreux furent les rebondissements tant sportifs que techniques durant le match opposant Supaero à Pharma, à commencer pas un problème d'éclairage laissant penser que le match ne pourrait se jouer.
Débutant ainsi avec un quart d'heure de retard, les acteurs ne se sont pas fait prier pour envoyer du jeu, à commencer par l'équipe locale qui scora en première par l'intermédiaire de son premier centre Etienne Hédon. Celui ci marqua en coin, plus tard transformé, après cinq minutes de jeu suite à de nombreuses séquences.
Désireux de continuer sur son allant, les Peintres repartaient à l'attaque mais le fait marquant du match vint interrompre la partie au quart d'heure de jeu.
Suite à un coup de pieds à suivre de Pharma, un sacré coup du sort affecta de plein fouet l'aillier Paul Pierrefeu revenu en couverture. Le bilan est sans appel : Double fracture Tibia-perroné pour le jeune aillier. Sa douleur et ses cris en ont choqué plus d'un. Le match fut alors interrompu pendant plus de 45mn pour prendre en charge le malheureux
Nous souhaitons de tout coeur le plus prompt rétablissement à notre aillier.


Blessé par cette nouvelle, Supaeo repart directement à l'attaque de la ligne adverse mais de la précipitation et de maladresse empêcha les petits bleus de scorer à nouveau.

La mi temps sonne : 7-0. Le match est d'une très bonne facture mais la fatigue se fait grandement sentir pour les locaux dont la fomre physique laissait à désirer. A la reprise, ce sont les visiteurs qui prennent rapidement le jeu en main avec un essai non transformé venant conclure cette domination. Une pénalité 40m en face pas Picot redonne 5pts d'avance au locaux avant que un superbe exploit individuel de 12 de pharma ne viennent crucifier les peintres que l'on sentaient bien mal en point et très fébrile en défense.
10-12 à dix minutes du terme. Mais à la suite d'une pénalité jouée rapidement dans leur 40 et deux temps de jeu plus tard, Pech servait parfaitement Ben Landes pour un essai imparable sous les perches. Supaero alors remonté comme une pendule ne se laissait plus prendre aussi facilement et à la suite d'une action menée de main de fer par ces avants, Picot vint à claquer un drop autoritaire mettant ainsi son équipe à l'abri avec huit point d'avance.
Score final 20-12 après un match une nouvelle fois riche en émotion et en suspense. Les Peintres sont actuellement premiers avec 12points devencant leurs futurs adversaires Jean jaures d'un petit point. Rendez vous sur le près des jeudi 19 pour en découdre !